Newsletter : restons en contact

Comment estimer une maison à rénover ?

Titre article

Comment estimer une maison à rénover ?

Vendre
Publié le 31/12/2021
- Mis à jour le 02/06/2022

La difficulté pour estimer une maison à rénover est de fixer le juste prix en regard de l’état du bien et du marché immobilier. Le propriétaire doit accepter d’appliquer une décote pour vendre rapidement. Laquelle ? Guy Hoquet vous aide à en fixer le montant.

évaluer la nature et le coût des travaux

Il est tout à fait possible d’évaluer soi-même les travaux de rénovation. Il suffit de déterminer trois grands groupes : les travaux dits de protection (toiture, fondations, murs, ouvertures, électricité), les travaux dits de confort (isolation, système de chauffage, plomberie), et les travaux dits d’embellissement (revêtement de sol, peinture des murs et des plafonds). Le prix estimé de la rénovation (entre 600 et 1 200 € le m2) sera soustrait au prix de vente.   Toutefois, un devis réalisé par un artisan convaincra davantage le futur acquéreur pour l’effort de transparence du propriétaire et la fiabilité du prix.   Remplacer des portes et fenêtres, rénover entièrement une cuisine, remplacer un système de chauffage, remettre aux normes une installation électrique : cela coûte en moyenne entre 400 et 800 € le m2, soit du simple au double. 

 Pour une rénovation plus légère (murs et plafonds, sols), la fourchette est comprise entre 200 et 400 €. Quant au gros œuvre, on atteint les 1 000 €/m2. Seul un professionnel indiquera un prix exact.

établir le prix de vente

La deuxième étape est d’estimer le prix moyen du m2 en regard du marché immobilier local. Là encore, plusieurs méthodes peuvent être utilisées. La première est d’estimer soi-même le prix de vente en se basant sur un certain nombre de critères d’évaluation : l’emplacement géographique, la surface, le nombre de pièces, la qualité de la construction, les prestations annexes (jardin, garage, piscine, exposition, vue…). Puis il faudra analyser le prix de vente des biens similaires, sans travaux, en consultant les petites annonces ou la base de données en ligne des notaires. A partir de là, on déduira le montant des travaux. En vue d’une négociation avec le futur acquéreur, il est conseillé d’ajouter au prix de vente final une petite marge de manœuvre.   Le propriétaire peut également effectuer une estimation en ligne. Il renseignera les informations demandées sur le formulaire, et obtiendra une fourchette de prix, l’estimation la plus basse correspondant au prix avec travaux. Il faut savoir que d’un simulateur à l’autre, l’estimation peut varier, certains professionnels n’hésitant pas à gonfler les prix.

Pour obtenir une estimation plus fine, rien ne vaut la visite d’un professionnel sur place. Il prendra en compte l’état réel de la maison, et il évaluera les devis de rénovation réalisés par les artisans, pour en tenir compte dans le prix final. Guy Hoquet vous propose ce service gratuitement. Seule l’estimation d’un prix juste vous permettra en effet de vendre plus rapidement votre maison.